Aero-Helmet Technology

SAVE WATTS AND BREAK THAT TIME

Ce rapport montre une session privée de soufflerie dirigée par Swiss side, le numéro un en aérodynamie, pour collecter des données scientifiques sur la performance des casques Aero Rudy Project

METHODOLOGIE DU TEST EN SOUFFLERIE

Toutes les mesures on été faites avec deux coureurs différents et un mannequin avec différents réglages pour simuler des positions de corps et de tête réalistes. Tous les tests ont été effectués avec un mannequin de tronc (sans avant-bras et sans partie basse des jambes) dans le but d'obtenir une mesure répétable et précise des performances des casques. Pour les casques de contre-la-montre et de triathlon, la position du corps du mannequin était réglée sur une position plate typique avec la tête positionnée dans 2 angles différents relatifs à la route - 45° (position de tête standard) et 60° (position de tête basse). Les résultats en soufflerie ont montré une corrélation consistante entre les deux expérimentations différentes en démontrant l'application des données aux autres coureurs. Toutes les mesures ont été faites à 45km/h avec un angle plus important qu'un lacet complet (de -20° à +20°). Le système de poids de Swiss Side pour "triathlètes" est appliqué aux résultats mesurés à tous les angles supérieurs à un lacet complet, pour calculer l'aérodynamisme en Watts de chaque casque. Cette valeur est référencée à "merit aero p (w)" dans le tableau de données

GAGNEZ WATTS AVEC LA POSITION DE VOTRE TETE

LES CASQUES AÉRO FONCTIONNENT À LA POSITION D'ESSAI DU TEMPS DU MANNEQUIN 

CLASSEMENT DES CASQUES

Aucune différence considérable n'a été observée entre l'utilisation de lunettes de soleil et la visière intégrée
Les configurations de casque à fentes ouvertes se sont révélées être les plus rapides.
Les gains de temps sont calculés en utilisant un homme moyen pesant 75 kg, faisant du vélo de 8 kg, produisant 200 watts sur une distance de 70,3 avec 500 m d’escalade